Bonjour

Gessica Généus rafle encore deux prix avec FREDA.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram

Gessica Généus rafle encore deux prix avec FREDA.

La balade des prix pour Freda est loin d’être terminée. Après une mention spéciale du jury au Festival de Cannes le mois de juillet dernier ce long-métrage continue d’emporter tout sur son chemin.

En Afrique pour la 27e édition du Festival Panafricain du cinéma de Ouagadougou (Fescapo), le film Freda a été distingué dans deux catégories spéciales, le prix Étalon d’argent de Yennenga et ensuite le Prix du son.
Un bon score dans le palmarès de la jeune réalisatrice qui a commencé très jeune dans le monde du septième art.

De quoi parle FREDA le premier long-métrage de la réalisatrice haïtienne Géssica Généus ?

Synopsis : L’histoire est celle de la jeune Freda qui habite avec sa mère et sa sœur dans un quartier populaire de Port-au-Prince. Face aux défis du quotidien en Haïti, chacune se demande s’il faut partir ou rester. Freda veut croire en l’avenir de son pays.

C’est le quotidien des jeunes fils et filles dans l’Haïti d’aujourd’hui. Avec l’insécurité grandissante, les crises politiques, sociaux-économiques, vivre au pays est un vrai dilemme. Ainsi, certains se demandent s’ils ne seraient pas mieux de migrer ailleurs. Et Gessica Généus, elle, a su mettre en image toutes ces émotions.

Laissez un commentaire

A lire aussi...

Maurice Léonce, plus d’un siècle de vie.

Brillant poète et talentueux footballeur des années 40, l’extrême gauche le plus rapide d’Haïti, l’icône de la ville de jérémie est aujourd’hui âgé plus d’un